La noix de Grenoble un nutriment incomparable

83 % des Français aiment les noix ! C’est le résultat d’un sondage Ipsos réalisé en avril et mai 2009 pour le Comité interprofessionnel de la noix de Grenoble (CING). La noix de Grenoble AOC bénéficie, quant à elle, d’un score important en notoriété spontanée, soit 18 % par rapport à la noix du Périgord qui obtient 7 %. Cette notoriété s’accroît en mode assisté pour passer à 38 %, même si rares sont les personnes interrogées qui connaissent les variétés de noix Franquette, Mayette, et Parisienne.
Si les Français apprécient les noix, ils n’en consomment pas tous pour autant. En effet, seulement six Français sur dix en consomment. L’étude révèle que 32 % de la population est « abandonniste », c’est-à-dire qu’elle n’a pas consommé de noix dans les trois dernières années. Interrogés sur le sujet, ces consommateurs sont le plus souvent des hommes qui apprécient les noix (74 %) et en ont une bonne image tant en ce qui concerne le goût du fruit que ses qualités nutritionnelles. Pour un cas sur deux, ils ne consomment plus de noix car ils n’y pensent pas. Les non-consommateurs – qui n’aiment pas le goût ou craignent les aphtes – ne représentent qu’une minorité de 8 %.
La noix de Grenoble

Un nutriment incomparable


Riche en lipide (plus de 60%), remarquable pour la qualité et la richesse de ses protéines, éléments minéreau et vitamines, la Noix de Grenoble est commercialisée fraîche ou sèche.


Après le début de la récolte, fin septembre, la Noix de Grenoble fraîche doit être consommée rapidement ou conservée dans un réfrigérateur; sèche elle se mange tout au long de l'année (6par jour).

Ses qualités gustatives en font une nutriment idéal pour agrémenter les hors d'oeuvres, à l'apéritif. Elle décore les plats de charcuterie, rehausse le goût des salades. Concassée, elle peut être ajoutée au céleri rémoulade, oeufs mayonnaise, dans une farce, dans les purées de pomme de terre, de carottes, de céleri.

 


A la fin du repas, fraîche ou sèche, elle accompagne délicieusement les formages, le miel et le pain de campagne. Les gourmands l'apprécient dans la fabrication des cesserts comme gateau ou glace aux noix. Pilées elle saupoudre les gateaux cuits au four.

Les vrais amateurs la préfèreront dans des préparations spécifiques comme le vin de noix, le nougat aux noix, les noix confites au sucre ou vinaigre de malt, conservée dans de l'eau de vie.

Pour les habitués des confitures maison, ils ne manqueront pas d'ajouter quelques cerneaux concassés en fin de cuisson.

Récolte
Séchage en grenier
séchage en grenier
Triturage
 
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 07/09/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×